Merial

Mentions légales

Retour à la liste des produits

IVOMEC Ovin

Composition qualitative et quantitative

Ivermectine 10 mg. Excipient QSP 1 ml.

Forme pharmaceutique

Solution injectable.

Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Chez les ovins :
- Traitement des infestations par les nématodes gastro-intestinaux, les nématodes pulmonaires, les acariens et les larves de diptères suivants :
Nématodes gastro-intestinaux :
Haemonchus contortus (adultes, larves L3 incluant les larves en hypobiose et larves L4)
Teladorsagia (Ostertagia) circumcincta (adultes, larves L3 incluant les larves en hypobiose et larves L4)
Teladorsagia (Ostertagia) trifurcata (adultes et larves L4)
Trichostrongylus axei (adultes)
Trichostrongylus colubriformis (adultes, larves L3 et L4)
Trichostrongylus vitrinus (adultes)
Cooperia curticei (adultes et larves L4)
Oesophagostomum columbianum (adultes, larves L3 et L4)
Oesophagostomum venulosum (adultes)
Nematodirus filicollis (adultes et larves L4)
Nematodirus spathiger (adultes, larves L3 et L4)
Strongyloides papillosus (adultes, larves L3 et L4)
Trichuris ovis (adultes)
Chabertia ovina (adultes, larves L3 et L4)
Nématodes pulmonaires :
Dictyocaulus filaria (adulte et larves L4)
Protostrongylus refescens (adultes)
Larves d'Oestres :
Oestrus ovis (tous stades larvaires)
Acariens de la gale :
Psoroptes ovis
Sarcoptes scabiei
Poux :
Melophagus ovinus

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d'hypersensiblité connue à l'ivermectine.
Les avermectines peuvent ne pas être bien tolérées chez les espèces non cibles (notamment chez les chiens, les chats et les chevaux). Des cas d’intolérance avec mortalité sont rapportés chez les chiens – en particulier les Colleys, les bobtails et les races apparentées et croisées, ainsi que chez les tortues.

Effets indésirables (fréquence et gravité)

Dans de rares cas, une réaction douloureuse peut être observée à la suite de l'administration sous-cutanée. Ces réactions, parfois intenses, sont passagères et sans conséquence.

Utilisation en cas de gravidité et ou de lactation et de ponte

Ne pas traiter les brebis laitières moins de 21 jours avant l'agnelage.

Posologie

0,2 mg d'ivermectine par kg de poids vif, soit 1 ml de solution pour 50 kg de poids vif, en une administration unique par voie sous-cutanée, dans un pli de peau, en arrière de l’épaule. Pour le traitement de l’infestation à Psoroptis ovis (gale du mouton), deux injections à 7 jours d’intervalle sont nécessaires pour enrayer les signes cliniques dus au psoropte et éliminer les parasites vivants.

Temps d'attente

Viande et abats : 28 jours.
Lait : En l'absence de temps d'attente pour le lait, ne pas utiliser chez les femelles productrices de lait de consommation, en lactation ou en période de tarissement ni chez les futures productrices de lait de consommation dans les 21 jours qui précédent l'agnelage.

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

MERIAL - 29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON.

Présentations

FR/V/9721844 1/1985.
Flacon de 50 ml.
Flacon de 200 ml.

Numéro d'autorisation de mise sur le marché


Date A.M.M. 09/07/85.
Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.
FR/V/9721844 1/1985.
Flacon de 50 ml.
Flacon de 200 ml.

Classement du médicament en matière de délivrance

Liste II. A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans. Usage vétérinaire. Respecter les doses prescrites.
L'ivermectine figure à la liste dérogatoire prévue au deuxième alinéa de l'article L. 5143-6 du code de la santé publique pour la production ovine (rubrique médicaments antiparasitaires, anthelminthiques).