EURICAN LR : Composition qualitative et quantitative Leptospira interrogans sérogroupe Canicola, souche 16070, inactivée: activité selon Ph. Eur.*, Leptospira interrogans sérogroupe Icterohaemorrhagiae, souche 16069, inactivée: activité selon Ph. Eur.* Virus rabique inactivé**, souche G52 > 1 UI. Aluminium (sous forme d'hydroxyde) 0.6 mg. Excipient qsp 1 dose de 1 ml *Dose assurant 80 % de protection chez le hamster (selon l'essai d'activité de la monographie 447 de la Ph. Eur.). **Titres minimaux conformes aux exigences de la Pharmacopée Européenne. Forme pharmaceutique Suspension injectable. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles Chez le chien : immunisation active contre les leptospiroses à Leptospira interrogans sérogroupe canicola et Leptospira interrogans sérogroupe icterohaemorrhagiae et la rage. Posologie Utiliser pour l'injection du matériel stérile et dépourvu de toute trace d'antiseptique et/ou désinfectant. Respecter les conditions habituelles d'asepsie. Une dose de 1 ml par voie sous-cutanée selon les modalités suivantes : Primovaccination Une injection : à partir du 3ème mois d'âge. Une injection : 1 mois avant ou après avec un vaccin MERIAL contre les leptospiroses. Rappels : annuels. En cas de risque épidémiologique important de leptospirose, un rappel semestriel est recommandé. Contre-indications Non connues. Effets indésirables (fréquence et gravité) La vaccination peut entraîner une réaction locale transitoire ainsi qu'une hyperthermie. Exceptionnellement, la vaccination est susceptible de révéler un état d'hypersensibilité. Instaurer alors un traitement symptomatique. La présence d'hydroxyde d'aluminium peut parfois entraîner l'apparition d'un petit nodule transitoire au point d'injection. Temps d'attente Sans objet. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché MERIAL - 29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON. Présentations FR/V/7075992 3/1987. Boîte de 1 flacon de 1 dose. Boîte de 10 flacons de 1 dose. Boite de 50 flacons de 1 dose. Boîte de 100 flacons de 1 dose. Date A.M.M. 16/07/87. Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. Classement du médicament en matière de délivrance Vaccin : délivrance soumise à ordonnance.