IMALGENE 500 : Composition qualitative et quantitative Un ml contient : Substance(s) active(s) : Kétamine (sous forme de chlorhydrate) : 50,0 mg Excipient(s) Chlorobutanol hémihydraté : 5.0 mg Forme pharmaceutique Solution injectable Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles Chez les chiens, chats, bovins, ovins, caprins, équins, porcins, animaux de laboratoire, animaux sauvages et oiseaux : - Contention - Tranquillisation - Anesthésie générale Posologie Posologies standard d'induction : La voie d'administration et la prémédication doivent être adaptées au type d'intervention et sont à moduler selon le sujet.
Voie I.V. (mg/kg) Voie I.M. (mg/kg) Voie I.P. (mg/kg)
Petits animaux Chats et chiens (PM) Oiseaux (PM) 5 à 8 15 à 20 12 à 20
Gros et moyens animaux Bovins Caprins, ovins Equins (PM) Porcins 5 2 à 2.5 3 à 5 5 15 10 à 20 15 15 à 20
Animaux de laboratoire Primates Cobayes Hamsters Lapins Rats Souris 1 à 5 10 15 15 à 20 10 35 5 à 20 100 à 200 200 20 à 25 100 100 150 150
Animaux sauvages (PM) 1 kg 6 kg 15 kg plus de 15 kg plus de 200 kg 10 12 10 7 à 8 15
Une dose de 10 mg de kétamine par kg de poids vif correspond à 0,2 ml de solution à 50 mg/ml par kg de poids vif. Posologie d'entretien : A la demande, des ré-injections sont possibles, dosées à la moitié de l'injection précédente. Prémédication : Chez les carnivores domestiques, l'utilisation d'une prémédication est recommandée avec le diazépam (1 mg/kg en IM ou IV), la xylazine (1 mg/kg en IM ou IV) ou l'acépromazine (0,1 à 0,2 mg/kg en IM), 10 à 20 minutes avant l'induction du produit. Contre-indications Ne pas administrer aux sujets présentant : - une forte hypertension, - une déficience cardio-respiratoire, - un dysfonctionnement hépatique ou rénal. Ne pas utiliser pour des interventions chirurgicales oculaires. Pour les animaux traités par les organophosphorés, l'utilisation de la kétamine est à proscrire, toutefois le port d'un collier insecticide ne nécessite aucune précaution particulière. Effets indésirables (fréquence et gravité) Chez les animaux anesthésiés, principalement pendant et après la phase de réveil, des troubles cardio-respiratoires (arrêt cardiaque, hypotension, dyspnée, bradypnée, oedème pulmonaire) associés ou non avec des troubles neurologiques (convulsions, prostration, tremblements) et des troubles systémiques (hypersalivation, désordre pupillaire) ont été observés dans de rares cas. Temps d'attente Bovins, ovins, caprins et équins : Viande et abats : zéro jour. Lait : zéro jour. Porcins : Viande et abats : zéro jour. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché MERIAL 29 avenue Tony Garnier 69007 LYON FRANCE Présentations FR/V/2881849 4/1992 Flacon de 10 ml Boîte de 10 flacons de 10 ml Boîte de 20 flacons de 10 ml Date AMM : 06/08/1992 Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. Classement du médicament en matière de délivrance Liste I Usage vétérinaire. Délivrance interdite au public Administration réservée exclusivement aux vétérinaires. Respecter les doses prescrites.