IVOMEC D : Composition qualitative et quantitative Un ml contient : Substance(s) active(s) : Clorsulone ……………………………..……………. 0,10 g Ivermectine …………………………………………. 0,01 g Forme pharmaceutique Solution injectable. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles Affections à parasites sensibles à l'ivermectine et à la clorsulone. Chez les bovins : - Traitement des infestations mixtes dues aux trématodes et nématodes ou arthropodes causées par les formes adultes et immatures de la grande douve du foie, des vers ronds, vers pulmonaires, hypodermes, acariens et des poux. Nématodes gastro-intestinaux Haemonchus placei (adultes, larves L4 et L3) ; Ostertagia ostertagi (adultes, larves L4 même en hypobiose et larves L3) ; Ostertagia lyrata (adultes et larves L4) ; Trichostrongylus axei (adultes et larves L4) ; Trichostrongylus colubriformis (adultes et larves L4) ; Cooperia oncophora (adultes et larves L4) ; Cooperia punctata (adultes et larves L4) ; Cooperia pectinata (adultes et larves L4) ; Cooperia sp. (adultes, larves L4 et L3) ; Oesophagostomum radiatum (adultes, larves L4 et L3) ; Nematodirus helvetianus (adultes) ; Nematodirus spathiger (adultes) ; Strongyloides papillosus (adultes) ; Bunostomum phlebotomum (adultes, larves L4 et L3). ; Trichuris sp. (adultes). Toxocara vitulorum (adultes) Nématodes pulmonaires : Dictyocaulus viviparus (adultes, larves en hypobiose et larves L4). Nématodes sous-cutanées : Parafilaria bovicola (adultes). Nématodes oculaires : Thelazia sp. (adultes). Hypoderme (tous stades larvaires) Hypoderma bovis, Hypoderma lineatum. Agents de la gale Psoroptes ovis, Sarcoptes scabiei var. bovis. Poux Haematopinus eurysternus, Linognathus vituli, Solenopotes capillatus. Douve : Fasciola hepatica (adultes et immatures de plus de 8 semaines). Le produit peut aussi être utilisé pour réduire les infestations par Chorioptes bovis et par Damalinia bovis, mais l'élimination peut ne pas être complète. Posologie 0,2 mg d'ivermectine et 2 mg de clorsulone par kg de poids vif soit 1 ml de solution pour 50 kg de poids vif par voie sous-cutanée stricte en administration unique. Contre-indications Ne pas utiliser en cas d'hypersensiblité connue à l'ivermectine. Les avermectines peuvent ne pas être bien tolérées chez les espèces non cibles (notamment chez les chiens, les chats et les chevaux.). Des cas d’intolérance avec mortalité sont rapportés chez les chiens, en particulier les Colleys, les bobtails et les races apparentées et croisées, ainsi que chez les tortues. Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux Ne pas fumer, ni manger au cours de la manipulation. Se laver les mains après administration. Tenir hors de la vue et de la portée des enfants. Effets indésirables (fréquence et gravité) Dans de rares cas, une réaction passagère locale peut être observée à la suite de l'administration sous-cutanée. Il s'agit d'un œdème des tissus mous disparaissant de lui-même sans traitement. Temps d'attente Viandes et abats : 66 jours. Lait : En l’absence de LMR pour le lait, ne pas utiliser chez les femelles productrices de lait de consommation, en lactation ou en période de tarissement ni chez les futures productrices de lait de consommation dans les 2 mois qui précédent la mise-bas. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché MERIAL -29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON. Présentations A.M.M. FR/V/2584338 3/1988. Boîte de 1 flacon de 50 ml, 200 ml ou 500 ml. Boîte de 2 flacons de 500 ml. Date A.M.M. 06/05/88. Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. Classement du médicament en matière de délivrance Liste I. A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans. Usage vétérinaire. Respecter les doses prescrites. L'ivermectine et le clorsulon figurent à la liste dérogatoire prévue au deuxième alinéa de l'article L. 5143-6 du code de la santé publique pour la production bovine (rubrique médicaments antiparasitaires, douvicides et anthelminthiques).