MEGASOLONE 5 : Composition qualitative et quantitative
Un comprimé sécable de 138 mg contient :
Substance(s) active(s) :
Prednisolone………………………………………...5,0 mg
Forme pharmaceutique Comprimé blanc biconvexe avec une barre de cassure. Les comprimés peuvent être divisés en deux parties égales. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles Chez les chiens et les chats : - Traitement des inflammations aiguës de l'appareil locomoteur : arthrites, synovites. - Traitement des affections dermatologiques à caractère immuno-allergique : dermite atopique, dermite par allergie aux piqûres de puces (DAPP), dermite pyotraumatique, dermite allergique de contact, dermite allergique d'origine alimentaire. Posologie Chez le chien : Suivre un schéma de traitement par corticothérapie à jours alternés (CJA). 1 mg de prednisolone par kg de poids corporel par jour les 7 premiers jours, par voie orale, puis 1 mg de prednisolone par kg de poids corporel tous les 2 jours les 14 jours suivants, soit ½ comprimé pour 2,5 kg de poids corporel. Soit exprimé en nombre de comprimés par prise :
tranche de poids (kg) Nombre de comprimés Posologie (mg/kg)
3,75 à 6,25 1 0,80 à 1,33
6,25 à 8,75 1,5 0,85 à 1,20
8,75 à 11,25 2 0,89 à 1,15
11,25 à 13,75 2,5 0,90 à 1,10
13,75 à 16,25 3 0,92 à 1,10
16,25 à 18,75 3,5 0,93 à 1,06
18,75 à 21,25 4 0,94 à 1,06
Chez le chat : 1 mg de prednisolone par kg de poids corporel par jour pendant 5 jours, par voie orale, soit ½ comprimé pour 2,5 kg de poids corporel. Contre-indications Ne pas utiliser chez les animaux souffrant de diabète sucré, d'hyperadrénocorticisme, d'insuffisance rénale et d'insuffisance cardiaque ou souffrant d'ulcères gastroduodénaux. Ne pas utiliser chez les animaux recevant un vaccin vivant atténué. Ne pas utiliser chez les animaux atteints de maladie infectieuse, à moins qu'une thérapie anti-infectieuse appropriée soit administrée au même moment. Effets indésirables (fréquence et gravité) En cas d'usage prolongé, les corticostéroïdes tels que la prednisolone peuvent provoquer un hypercorticisme iatrogène, une polyuropolydipsie (PUPD), une immunodépression, une boulimie et une redistribution des réserves lipidiques de l'organisme. En cas d'usage prolongé, peuvent également être observés des troubles digestifs (ulcères gastroduodénaux), des troubles oculaires (glaucome ou cataracte), des troubles musculosquelettiques (atrophie musculaire) et des troubles cutanés (retard de cicatrisation). Temps d'attente Sans objet. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché COOPHAVET -SAINT HERBLON - 44150 ANCENIS Présentations FR/V/4689735 2/1989 Boîte de 1 plaquette thermoformée de 20 comprimés Boîte de 5 plaquettes thermoformées de 20 comprimés Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. Date A.M.M. 15/02/89. Classement du médicament en matière de délivrance Liste I. A ne délivrer que sur ordonnance.